Quatre photos d’hiver où l’ombre des arbres est bien différente

Elle l’est, non ? Vous ne trouvez pas ?
Les rayures sur la route. Les Ents qui s’approchent pour voir.
Ici et là , ceci cela. Une marelle noire et blanche, un étai pour le bloc.
Lève la tête ou piétine le chien. C’est bien.
Ornières diffuses, à soi. Enfin, s’asseoir. Pour nous, elle chemine. Elle blablate.
Vous ne trouvez pas ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :